DEUX DE LA VAGUE d’Emmanuel Laurent (2011) Note : 7/10

DEUX DE LA VAGUEJean-Luc Godard et François Truffaut, les deux grands
mythes de la Nouvelle Vague, sont ici disséqués à travers leur riche filmographie, engagée pour l’un et plus intime pour l’autre. Diamétralement opposés par leurs origines sociales, ces Deux
de la Vague
ont pourtant noué une forte amitié dès leurs débuts aux Cahiers du cinéma. Emmanuel Laurent revient sur cette complicité qui trouva tout son sens dans l’oeuvre filmique.
L’originalité de ce documentaire est d’explorer cette relation à partir des rôles offerts à Jean-Pierre Léaud, leur poulain commun. Débutant sa carrière sous les traits d’Antoine Doinel,
alter ego de Truffaut, il s’affranchit plus tard de cette image trop lisse dans le cinéma toujours plus radical de Godard. Devenu à la fois le témoin et l’objet d’une rivalité grandissante entre
ses deux figures tutélaires, il assistera impuissant à leur rupture. Deux de la Vague raconte une histoire passionnante, riche d’archives, d’extraits et d’interviews d’époque. On peut
juste regretter une mise en scène trop clichée où les illustrations misérables d’Isild Le Besco tranchent radicalement avec les superbes images de la Nouvelle Vague.