MES CONTRES-CESAR 2011

Des hommes et des dieux l'afficheLE NOM DES GENS-copie-1Tout-ce-qui-brille-affiche.jpgGainsbourg-affiche.jpg

 

Ce fut un palmarès un peu mitigé, voire un peu mou, pour ces Cesar 2011. Entre les récompenses sans surprises (Roman Polanski meilleur réalisateur, Des hommes et des Dieux meilleur
film) et le grand n’importe quoi (Sara Forrestier et Leïla Bekthi érigées au rang de grandes actrices), la cérémonie a parfois pris des allures de vaste blague. Voici donc mes
Contre-Cesar, dont certains coïncident tout de même avec les résultats et d’autres pas du tout.

 

CATEGORIES

PALMARES OFFICIEL

CONTRE-CESAR

Meilleur film

Des hommes et des dieux de Xavier Beauvois

OK

Meilleur réalisateur

 

Roman Polanski, TheGhost Writer

OK

Meilleur premier film

 

Gainsbourg (vie héroïque) de Joann Sfar

OK, j’approuve !

Meilleure actrice

 

Sara Forestier dans Le nom des gens de Michel Leclerc (Oh, mon Dieu !)

Vu les piètres performances de cette année, je ne mets PERSONNE et surtout pas Sara Forestier

Meilleur acteur

 

Éric Elmosnino dans Gainsbourg (vie héroïque)

Très bien

Meilleur espoir féminin

 

Leïla Bekhti dans Tout ce qui brille

Ex-æquo Yahima Torres dans Vénus noire et Anaïs Demoustier dans D’Amour et d’eau fraîche

Meilleur espoir masculin

 

Edgar Ramirez dans Carlos d’Olivier Assayas

Raphaël Personnaz dans La Princesse de Montpensier

Meilleur second rôle féminin

Anne Alvaro dans Le bruit de glaçons

PERSONNE

Meilleur second rôle masculin

Michael Lonsdale dans Des hommes et des dieux

OK

Meilleur scénario original

Le nom des gens de Michel Leclerc et Baya Kasmi (Pffff… n’importe quoi !)

Tournée de Mathieu Amalric, Philippe Di Folco, Marcelo Novais Teles et Raphaëlle Valbrune

Meilleure adaptation

The Ghost Writer de R. Harris et R. Polanski

OK

Meilleur documentaire

Océans de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud

Benda Bilili ! de Florent de la Tullaye et Renaud Barret

Meilleur film étranger

The Social Network de David Fincher

OK

Meilleur court-métrage

Logorama de H5, François Alaux, Hervé de Crécy et Ludovic houplain

Très bien

Meilleur film d’animation

L’Illusionniste de Sylvain Chomet

OK

Meilleur photo

Caroline Champetier pour Des hommes et des dieux

Bruno de Keyzer pour La Princesse de Montpensier

Meilleur montage

Hervé de Luze pour The Ghost Writer (un montage très classique pourtant)

Marilyne Monthieux pour Gainsbourg (vie héroïque)