THE TREE OF LIFE de Terrence Malick (2011) Note : 6/10

The-Tree-of-life-copie-2.jpg

 

Un film tant attendu, désiré, fantasmé ne pouvait que décevoir… Et pourtant, on ne peut reprocher à Terrence Malick d’aller jusqu’au bout de sa logique. En quatre films, il a su imposer son
univers esthétique, sa contemplation de la nature et son exploration de l’âme. Pas étonnant donc de retrouver tout ceci dans The tree of life,
œuvre-somme en forme de testament. Terrence Malick y met en scène une famille modeste des années 50 où sévit la brutalité d’un père sur ses fils. Surgissent en parallèle, des images de l’un des
garçons devenu adulte et portant un regard lucide sur son passé. Et voilà que se posent des questions existentielles sur l’origine du monde, la vie, la mort et l’héritage humain. Plus proche de
l’expérience sensorielle que de l’œuvre cinématographique, The Tree of life appelle une grande disponibilité de la part du spectateur. Il faut
accepter de passer de la violence paternelle à des questions métaphysiques, de recevoir des images qui transcendent la parole et de s’abandonner à une réflexion spirituelle nébuleuse. Malgré un
regard intéressant sur le devenir de l’homme, on peut reprocher à Malick de s’enfermer dans ses propres clichés. Ainsi,  retrouve t-on tout ce qui
appartient désormais à sa mythologie : la main qui passe dans les broussailles, la caméra effleurant la nuque des personnages, les gros plans méditatifs et la voix off clairvoyante. Terrence
Malick s’interroge sur Dieu et la création du monde, revisitant pêle-mêle le Big Bang, les dinosaures, la faune aquatique ou encore la formation d’un fœtus, dans le plus grand chaos. On aimerait
suivre mais 2h18, c’est très long pour un film qui se contente de refaire le 2001 de Kubrick (dont Malick a emprunté le créateur des effets spéciaux
: Douglass Trumbull). Malgré sa déclaration d’amour à la vie, The tree of life risque d’en dérouter plus d’un. Espérons que son prochain film,
The burial, prévu pour 2012, revienne à un cinéma plus exaltant.

 

Titre VO : The Tree of life / Pays : USA / Durée : 2h18 / Distribué par Europa Corp
Distribution /Sortie le 17 Mai 2011