BEGINNERS de Mike Mills (2011) Note : 7/10

AFF-BEGINNERS-120x160_BD--1-.jpg

Oliver. Illustrations. Los Angeles. Un chien qui parle. Un coming out à 75 ans. Une mère quasi juive. Une dépression. Une soirée costumée. Anna. Des graffitis, la nuit. Des ex. Beaucoup. Des hôtels impersonnels. Une actrice française. Un début…

Pour son deuxième long métrage, Mike Mills s’est inspirée de sa propre histoire familiale pour raconter celle d’Oliver (Ewan McGregor), un trentenaire qui fait le point sur sa vie après la mort de son père. Dans cette chronique pleine de tendresse, le réalisateur d’Age difficile obscur, évoque le deuil nécessaire de ses parents pour commencer à vivre. Puisque chacun agit, de manière consciente ou inconsciente, selon le modèle parental, que faire quand ce repère disparaît ? Oliver revoit ses échecs sentimentaux à travers les erreurs de ses parents. Anna (Mélanie Laurent) arrive dans sa vie comme une bouffée d’oxygène, même si elle ne réussit pas à apaiser ses angoisses. A quoi tient ce bonheur après lequel court Oliver ? Et si la mort de son père était finalement une délivrance ? Mike Mills pose un regard délicat et lucide sur sa vie. De son passé de clippeur, le cinéaste a gardé une touche ludique et rafraîchissante, parfaite pour dédramatiser son propos. Christopher Plummer et Ewan McGregor sont particulièrement touchants dans ce duo de père et fils condamnés à l’absence. Seule Mélanie Laurent, trop maniérée, trop frenchie, trop branchouille, ternit un peu le casting. Mais qu’importe, le film sait habilement doser émotion et humour pour nous laisser reprendre notre vie avec le sourire. 

Titre VO : Beginners / Pays : USA / Durée : 1h44 / Distribué par MK2 Diffusion /Sortie le 15 Juin 2011

 
Publicités