LOVE AND BRUISES de Lou Ye (2011) Note : 7/10

LOVE---BRUISES.jpg

Hua, une étudiante chinoise, s’est installée à Paris pour retrouver son amant français. Mais l’homme ne souhaite pas poursuivre la liaison qu’il a eu en Chine avec la jeune femme. Anéantie par la nouvelle, Hua s’égare dans la jungle urbaine. C’est là qu’elle fait la rencontre de Mathieu, un jeune ouvrier originaire du Nord, avec lequel elle ne tarde pas à entretenir une relation tumultueuse…

 L’HISTOIRE TROUBLANTE D’UN AMOUR PASSIONEL ET TOXIQUE

Love and Bruises est un film éprouvant. Le genre qui vous bouscule et vous maltraite émotionnellement. Continuellement ambiguë, toujours sur la corde raide, ce drame de Lou Ye ne cesse de jouer avec nos nerfs, notre impatience, nos principes. Après un petit jeu de séduction entre Hua (Corinne Yam) et Mathieu (Tahar Rahim), survient une séquence d’une violence inouïe. En pleine rue, une scène d’amour (ou de viol ?) réunit les deux personnages dont nous ne connaissions jusqu’à présent que la timidité. Dès lors, la relation amoureuse racontée par Lou Ye s’annonce difficile, fiévreuse, toxique… Dans ce Paris cosmopolite que le cinéaste sait particulièrement bien saisir, deux amants que tout oppose vont s’aimer et se déchirer. Mathieu, l’amoureux naïf, possessif et brutal, fantasme sur une pureté qui n’existe pas. A l’inverse, Hua, malgré son apparente discrétion, se révèle bien volage, offrant son corps à n’importe qui, avec la plus grande passivité. Ces deux-là étaient-ils vraiment faits pour se rencontrer ? Le cinéaste filme cette passion qui les consume avec autant de sensualité que de violence. Parfois enivrantes, parfois vulgaires, les scènes d’amour disent quelque chose des relations d’aujourd’hui, entre instabilité chronique et intégrisme amoureux dans une société mondialisée. Incapable de se poser, sentimentalement et géographiquement, Hua se perd dans une passion destructrice. Et le chantage affectif de Mathieu, face à l’indécision perpétuelle de la jeune femme, participe à ce jeu d’amour-haine instauré dès la violente scène d’amour. Etre ou ne pas être ensemble devient un questionnement stérile, tant les personnages s’enfoncent dans leurs médiocrité émotionnelle. Ne restent alors que deux âmes désespérées et condamnées à l’exil.

Love and Bruises / Pays : France / Durée : 1h45/ Distribué par Wild Bunch Distribution /Sortie le 2 Novembre 2011

Publicités