Archives de Catégorie: CINEMA

LE PASSÉ : Asghar Farhadi et l’intimité tourmentée

 Dans un aéroport, une femme retrouve un homme à sa descente d’avion. Elle lui parle derrière une vitre, lui ne la comprend pas et déjà se dessinent les contours d’une relation compliquée. La… Lire la suite

GATSBY, FILM PRESSÉ…

Pas la peine de revenir sur l’extravagance qui caractérise le cinéma de Baz Luhrmann, elle a, en quelques films, allègrement fait la démonstration de sa prétention. Si l’on pouvait encore apprécier la parade… Lire la suite

MEURTRE À BORD de Joseph M. Newman (1953)

Meurtre à bord… Quel titre stupide pour un film hautement plus complexe que le polar de seconde zone suggéré par cette traduction insipide ! Dangerous crossing (littéralement « traversée dangereuse ») est pourtant une belle perle… Lire la suite

MUD, l’échappée boueuse de Jeff Nichols (2013)

Filmer la moiteur du bayou est presque devenu une habitude dans le cinéma américain, surtout indépendant. On ne compte même plus les cinéastes qui s’y sont aventurés, soit pour y concentrer tous les… Lire la suite

KINSHASA KIDS, entre documentaire chimérique et fiction instantanée…

Il y a quelques mois Rachel Mwanza illuminait Rebelle, le film du réalisateur canadien Kim Nguyen qui racontait avec fureur l’enfer des enfants soldats en Afrique. La jeune fille y était solaire, étrangement… Lire la suite

LA CITÉ ROSE : est-ce qu’un jour le cinéma sortira la cité de ses clichés… ?

A l’origine, La cité rose devait être une série, bien moins sombre que La cité des hommes mais reposant tout autant sur des questions sociales et identitaires. Le projet aurait pu être, à… Lire la suite

SPRING BREAKERS : filmer le vide par le vide…

D’abord annoncé comme la prochaine sensation forte du cinéma indé après sa présentation à la dernière Mostra de Venise, la communication de Spring Breakers s’est muée, il y a quelques mois, en une… Lire la suite

POURQUOI FAUT-IL DIRE OUI À PABLO LARRAÍN ?

  Il y a tout juste deux ans sortait Santiago 73, post mortem, une histoire d’amour contrariée par le coup d’état de Pinochet contre Allende le 11 septembre 1973. Dans cette œuvre singulière,… Lire la suite

ELEFANTE BLANCO, la descente aux enfers de Pablo Trapero

Depuis sept films, Pablo Trapero s’évertue à dépeindre la réaliste sociale argentine dans une soucieuse retranscription documentaire. Rien n’échappe à son oeil vif, ni la violence qui gangrène des institutions corrompues, ni la… Lire la suite