BLUE VALENTINE de Derek Cianfrance (2011) Note : 9/10

Entre Dean et Cindy, ce fut le coup de foudre. Puis, le temps a passé. Aujourd’hui mariés et parents d’une petite fille, leur couple bat de l’aile. Et même les tentatives désespérées de… Lire la suite

DEUX CURIOSITÉS DE SAMAN SALOUR : LONELY TUNES OF TEHRAN & QUELQUES KILOS DE DATTES POUR UN ENTERREMENT

Le mois de juin sera iranien ! Dans la foulée du film Une séparation de Asghar Farhadi, sorti le 8 Juin et de The Hunter de Rafi Pitts, en reprise à la même date, voici deux films de Saman Salour… Lire la suite

THE HUNTER de Rafi Pitts (2011)

Téhéran, en 2009. Un veilleur de nuit demande à son patron de changer ses horaires pour passer plus de temps avec sa famille. Mais à cause de son statut d’ancien détenu, Ali se… Lire la suite

UNE SÉPARATION de Asghar Farhadi (2011) Note : 8/10

Assis devant le juge, Simin et Nader négocient leur divorce. Elle veut quitter le pays avec sa fille, lui, souhaite rester en Iran pour s’occuper de son père malade d’Alzheimer. L’audience se termine par… Lire la suite

ADIEU PHILIPPINE de Jacques Rozier (1963)

Il était une fois un film qui voulait parler de la légèreté de la jeunesse, de la guerre d’Algérie, de la magie de la télévision et des conflits de générations. Un film qui… Lire la suite

ORIGINAL VS REMAKE : INFERNAL AFFAIRS d’Andrew Lau et Alan Mak (2004) / LES INFILTRÉS de Martin Scorsese (2006)

J’ai toujours considéré Infernal Affairs comme l’un des plus grands chef-d’œuvres du cinéma hong-kongais. Il faut dire que sa réalisation d’une grande maîtrise et la construction complexe de ses personnages en ont fait, incontestablement,… Lire la suite

ORIGINAL VS REMAKE : RASHOMON d’Akira Kurosawa (1950) / THE OUTRAGE de Martin Ritt (1964)

  Il y a des films dont on ne peut expliquer la puissance magnétique, des films étranges qui captivent autant qu’ils intriguent et qui interrogent finement notre existence. Rashômon fait partie de ceux… Lire la suite

STANLEY KUBRICK, L’EXPOSITION à la Cinémathèque Française, Paris (2011)

Tout a déjà été dit sur Stanley Kubrick ! Alors cette exposition peut-elle apporter quelque chose de plus ? Sans aucun doute car l’évènement, loin de la simple rétrospective, permet à la Cinémathèque d’offrir un panorama… Lire la suite

JIMMY RIVIERE de Teddy Lussi-Modeste (2011) Note : 6/10

Entre la boxe thaï et le christianisme, Jimmy le gitan, a choisi : ce sera Dieu, comme le veut sa communauté. En tant que futur pasteur, il s’engage à abandonner tout ce qui le… Lire la suite