LA MASTER CLASS DE JOHNNIE TO

De ses débuts comme coursier à la TVB (la TF1 hongkongaise), à son dernier film Life without principle (en salles le 18 juillet), Johnnie To s’est dévoilé comme jamais lors d’une master class… Lire la suite

A VOIR A PARIS CINEMA : LA TRILOGIE INFERNAL AFFAIRS d’Andrew Lau et Alan Mak

Pour sa 10ème édition, le festival Paris Cinéma met Hong-Kong à l’honneur avec une sélection de films classiques rares et des chef-d’œuvres signés par la crème de la crème du cinéma hong-kongais (Allen… Lire la suite

HOLY MOTORS de Leos Carax (2012)

11 x Denis Lavant. L’acteur fétiche de Leos Carax ne joue pas moins de 11 rôles dans ce qu’on peut déjà appeler l’œuvre d’une résurrection cinématographique. En 28 ans le réalisateur a peu… Lire la suite

LUV de Sheldon Candis (2012)

PROCHAINEMENT Présenté en janvier dernier à Sundance, Luv, premier film de Sheldon Candis, était également au programme du Champs Elysées Film Festival, qui se tient à Paris du 6 au 12 Juin 2012.… Lire la suite

HUSBANDS de John Cassavetes (1970)

John Cassavetes, Peter Falk, Ben Gazzara. Le premier est parti il y a bien longtemps (le 3 février 1989), le second s’en est allé l’an passé (le 23 juin 2011) et le troisième… Lire la suite

LE GRAND SOIR de Benoît Delépine et Gustave Kervern (2012)

SORTIE LE 6 JUIN  Ils ont trimballé leur humour corrosif des studios de Groland (Canal+) aux plateaux de cinéma. En 4 films (Altra, Avida, Louise-Michel, Mammuth), ils ont imposé leur univers entre comédie… Lire la suite

COSMOPOLIS de David Cronenberg (2012) Note : 7/10

Sujet d’étude inépuisable, la crise est depuis quelques années le nouveau moteur d’un cinéma conscient. Derrière cet engouement scénaristique, un besoin d’expliquer les mécanismes d’une machine économique infernale et de mettre en lumière… Lire la suite

DANS LA CHALEUR DE LA NUIT de Norman Jewison (1967)

A Sparta, petite ville du Sud des Etats-Unis, un crime a été commis. La police locale se met en quête d’un éventuel suspect. Il y a justement un homme noir qui attend son… Lire la suite

LES ENFANTS DE BELLE VILLE d’Asghar Farhadi (2004)

© Memento Films En quelques films, Asghar Farhadi a imposé une mécanique scénaristique infaillible : deux castes sociales distinctes, une intrigue qui s’installe au compte-goutte, puis un tourbillon d’émotions délaissant une situation bloquée.… Lire la suite